QUATRE FACTEURS EFFRAYANTS REMPLIS DE FUDITÉ DONT LES INVESTISSEURS DE BITCOIN DOIVENT SE MÉFIER

Le prix des bitcoins s’accroche à 18 000 dollars après avoir atteint un nouveau record historique, mais n’a pas réussi à passer la résistance psychologique à 20 000 dollars. Les acteurs du marché cherchent toujours la raison d’un changement de tendance et se tournent souvent vers des nouvelles ou des événements négatifs qui créent un FUD – la peur, l’incertitude et le doute.

Et bien que 2020 ait été l’année la plus haussière à ce jour pour Bitcoin, à la fois en termes de nouveau record et de changement substantiel de sentiment et d’acceptation, il y a au moins quatre facteurs majeurs remplis de FUD à craindre en tant qu’investisseur en cryptocurrences. Voici ce à quoi il faut faire attention.

CES QUATRE FACTEURS DE FUD POURRAIENT ÊTRE LA PREMIÈRE MENACE RÉELLE POUR LES BITCOINS ?

En 2020, c’est comme si rien ne pouvait arrêter le bitcoin. Les indicateurs techniques crient au renversement de tendance depuis des semaines, mais la cryptocouronne a continué à suivre la tendance.

Mais au moment où le jeune réseau de cryptocurrences s’épanouit et entre dans sa prochaine grande phase de croissance, il est confronté à ses adversaires les plus dangereux à ce jour. Bitcoin a un peu plus de dix ans, et les défis auxquels il est confronté sont au pouvoir depuis des décennies, et potentiellement depuis des éons, alors que d’autres défis ne sont pas encore totalement arrivés.

Comme si Bitcoin n’avait pas eu assez d’une bataille difficile face aux cycles normaux du marché où les acheteurs et les vendeurs dictent les prix, tout en poursuivant sa progression en termes d’adoption mondiale en tant que technologie et réseau peer-to-peer.

Mais comme quatre facteurs remplis de FUD font surface et menacent la technologie sous-jacente elle-même, le prix de l’actif pourrait être particulièrement vulnérable.

L’EXCÈS DE RÉGLEMENTATION DES ÉTATS UNIS : ENTRAVER L’INNOVATION ET DÉSAVANTAGER L’AMÉRIQUE

Le premier et peut-être le plus évident défi auquel le jeune actif crypto trader est sur le point de faire face est la réglementation sévère venant du Trésor américain. Le secrétaire au Trésor sortant, Steven Mnuchin, qui s’est prononcé contre Bitcoin et ses „utilisations illicites“, prévoit d’établir des réglementations qui interdisent les portefeuilles „auto-hébergés“. Le gouvernement américain veut essentiellement que tous les portefeuilles de Bitcoin soient sous le contrôle d’une bourse centralisée afin que, grâce à cela, le gouvernement puisse garder un œil vigilant et saisir des fonds si cela est jugé nécessaire.

Supprimer la capacité des Américains à créer des portefeuilles BTC auto-hébergés porterait atteinte à la proposition de valeur fondamentale de la cryptocouronne et bloquerait des fonctionnalités de conception essentielles. Cela entraînera également – comme le souligne même le Congrès – un manque d’innovation aux États-Unis et désavantagera fortement les citoyens au niveau mondial.

LES NOUVEAUX ORDINATEURS QUANTIQUES DE CHINE : LA SÉCURITÉ DE LA CRYPTOCONNAISSANCE POURRAIT-ELLE ÊTRE ROMPUE EN QUELQUES MINUTES ?

Le prochain coup dur porté à la confiance dans l’avenir de la cryptoconnaissance est le fait que les ingénieurs chinois affirment avoir produit l’ordinateur quantique le plus puissant du monde. Ces ordinateurs futuristes font craquer les chiffres à la vitesse de la lumière, et pourraient être utilisés pour faire de la cryptographie, aussi inutile qu’un mot de passe, un moyen de dissuasion plutôt qu’un moyen sûr de transmettre des données ou de la valeur.

Par exemple, les données suggèrent qu’il faudrait à un ordinateur normal environ 0,65 milliard d’années pour craquer un seul portefeuille BTC sur la chaîne de blocage. Le nouvel ordinateur que la Chine prétend avoir construit, aurait accompli une tâche qui prendrait normalement 2,5 milliards d’années en quelques minutes. À ce rythme, chaque portefeuille Bitcoin pourrait être forcé en quelques semaines avec un seul ordinateur.

FUSIONS SOLAIRES : COMMENT LE SOLEIL POURRAIT EMPÊCHER L’ACTIF D’ALLER PLUS LOIN

Néanmoins, il y a une chance que Bitcoin puisse repousser les menaces des États-Unis et de la Chine – les deux pays et gouvernements les plus puissants du monde. Mais la cryptocouronne peut-elle surmonter la menace potentielle posée par le Soleil lui-même, une entité dont la science dit qu’elle a plus de 4,6 milliards d’années.

C’est le centre de notre système solaire, et il est nécessaire à l’existence de la plupart des formes de vie. Et elle envoie actuellement des impulsions électromagnétiques vers la terre, qui peuvent perturber les communications et pourraient même avoir un impact sur le comportement humain.

Au début de la pandémie, la Deutsche Bank a averti que son scénario pourrait se réaliser, et a attribué au scénario une probabilité plus élevée que la guerre ou les éruptions volcaniques catastrophiques.

„Il pourrait y avoir des coupures de courant majeures en raison de l’interruption des réseaux électriques, ce qui aurait des répercussions sur l’ensemble de l’économie car les infrastructures essentielles ne peuvent pas être exploitées correctement. Des vies pourraient être perdues si cela avait un impact sur les hôpitaux et les soins médicaux. Les communications seraient interrompues, de nombreux systèmes de paiement seraient dysfonctionnels et les satellites GPS [système de positionnement mondial] seraient confrontés à des interférences importantes, au détriment de tous les individus et de toutes les industries qui dépendent de services de localisation précis, notamment les avions“, peut-on lire dans le rapport.

Bitcoin serait rendu inutile si le soleil décidait de créer une tempête de la taille de celle qui a eu lieu en 1859. À l’époque, il n’y avait pas d’internet, pas de grandes formes de communication ou de voyage, donc l’impact n’était pas aussi néfaste. Mais aujourd’hui, une telle tempête pourrait avoir des conséquences catastrophiques. En fait, l’avenir de Bitcoin serait la moindre des préoccupations du monde.

Ces derniers jours, le soleil a décidé de se „réveiller“ et a éjecté des vagues d’énergie à gauche et à droite. Cela a permis à une grande partie du monde de voir les aurores boréales, qui ne sont généralement visibles que plus près du pôle Nord.

PEUT BITCOIN CONQUÉRIR MT. GOX INONDANT LE MARCHÉ ?

Enfin, l’épine dans la patte du lion – le Mt. Gox pourrait revenir pour prendre une part massive de l’élan de Bitcoin. Le Mt. Gox a été un facteur de la disparition de Bitcoin à de nombreuses reprises dans le passé, mais jusqu’à présent, la cryptocouronne a survécu au piratage lui-même en 2014, et à la vente qui en a résulté de la part du fiduciaire en garde de la BTC qui a donné le coup d’envoi du marché baissier de 2018.

A un moment donné, l’affaire s’est transformée en un plan de réhabilitation civile, où 138K BTC sont détenus et pourraient être remis aux victimes du hack après la date limite du 15 décembre 2020 – une date limite qui n’est plus qu’à cinq jours d’ici.

L’affaire a été repoussée à maintes reprises, et cette fois-ci ne pourrait pas être différente. Mais dans l’éventualité où ces bitcoins seraient libérés, dont beaucoup ont été achetés à moins de 1 000 dollars, il pourrait y avoir une ruée folle pour les encaisser alors que le prix des bitcoins est si élevé.

Toutes les pièces du Mt Gox auraient été achetées ou obtenues avant février 2014, date à laquelle l’échange a été bloqué, et à un prix maximum inférieur à 1 200 dollars. Avec un bénéfice par pièce toujours supérieur à 17 000 dollars, les probabilités seules suggèrent qu’au moins une partie de la BTC serait vendue aux prix actuels.

Malgré la demande, l’afflux soudain de l’offre pourrait compenser l’équilibre entre acheteurs et vendeurs qui a basculé en faveur d’un marché haussier, pourrait être perturbé et entraîner un changement de tendance de l’actif.

CONCLUSION : 2021 POUR DÉCIDER DU SORT DE LA TECHNOLOGIE DES CHAÎNES DE BLOCS

Peu de facteurs ou de scénarios FUD pourraient provoquer un changement aussi radical dans l’avenir de la cryptocouronne que ceux mentionnés ci-dessus. Mais pour chacun de ces facteurs baissiers, n’oubliez pas qu’il existe des alternatives tout aussi haussières qui font de cet actif l’un des plus potentiellement pivot de tous les temps. La survie continue de Bitcoin face à tous les adversaires est ce qui montre à chaque fois que la technologie est résistante, assez robuste pour durer et qu’elle est la révolution dont le monde a besoin.

Sortir de l’école de guerre de la vie – Ce qui ne me tue pas me rend plus fort. – Friedrich Nietzsche

Dennis Gartman: ‚Bitcoin é o Ouro dos Milenares‘ & Deve ser deixado para as pessoas ‚mais sábias ou corajosas‘.

„O mercado pode permanecer ilógico por mais tempo do que você ou eu podemos permanecer solventes“.

E neste momento o bitcoin me parece ser totalmente ilógico“, diz Gartman.

Dennis Gartman continua sendo um touro de ouro sem nenhum interesse em Bitcoin, apesar de este último bater o desempenho dos metais amarelos por uma ampla margem. Apesar do recuo do ouro desde que atingiu seu máximo histórico em agosto, em US$ 2.075, Gartman acredita,

„Você tem que ficar em ouro. Acho que não há dúvidas sobre isso“.

O presidente do Fundo de Investimento de Endowment da Universidade de Akron entende que o ativo tradicional de porto seguro está recebendo „concorrência da Bitcoin“ mas, segundo ele, o ativo digital „desaparecerá eventualmente“. Ele acrescentou,

„Talvez seja apenas velhice da minha parte querer estar envolvido no mercado de ouro“.

Gartman não acredita no fornecimento infinito do bem criptográfico empurrando o preço do Bitcoin para cima porque „existem sete mil moedas criptográficas diversas por aí. Há uma quantidade infinita de quantidades finitas de moeda“.

Como tal, ele acha que toda a diversão e entusiasmo sobre Bitcoin e as moedas criptográficas acabarão desaparecendo. Não de imediato, mas talvez em duas a quatro décadas. Gartman disse,

„Talvez eu seja apenas um homem velho com apenas um senso de história. Talvez eu esteja errado. Talvez Bitcoin se torne a moeda do futuro. Se assim for, o fará sem mim“.

O BTC é „totalmente ilógico“.

Com todos os bancos centrais do mundo trabalhando em coordenação, desde o Banco da Reserva Federal dos EUA, BCE, Banco do Canadá até o Banco Popular da China e o Banco Central da Rússia, „isso vai elevar os preços do ouro“, seja em dólar, euro, iene ou renminbi, disse ele.

„Acho que o ouro fica mais forte em toda a linha por um preço longo“, disse Gartman à Bloomberg na terça-feira.

Sobre a equivalência do Bitcoin ao ouro, Gartman não acredita nisso, pois o metal precioso já existe há milhares de anos e o Bitcoin só existe há pouco mais de uma década. Ele disse,

„Bitcoin é o ouro dos milenares. Eu entendo isso. Eu entendo isso. Nunca entenderei o Bitcoin ao ponto de poder comprá-lo a $10.000, $15.000, $20.000. Eu deveria deixar isso para as pessoas que são mais sábias ou mais espertas ou mais corajosas do que eu“.

O medo de Gartman sobre a maior moeda criptográfica do mundo é principalmente a regulamentação, como ele sente num „futuro não muito distante, as autoridades monetárias, vários bancos centrais ao redor do mundo vão se recusar a abrir mão de seu monopólio sobre a política monetária“.

Isto significa que o Bitcoin se tornou zero. Mas antes de ficar sem valor, será que pode ir para 100.000 dólares?

„Como John Maynard Keynes disse certa vez, o mercado pode permanecer ilógico por mais tempo do que você ou eu podemos permanecer solventes. E neste momento o bitcoin me parece ser totalmente ilógico“, disse o editor aposentado do The Gartman Letter. Ele acrescentou,

„Novamente aqueles que se saíram bem nele. Desejo a eles que continuem a fazer bem, mas que continuem a fazê-lo sem mim. Eu prefiro muito mais possuir ouro“.

Ehemaliger Kommunikationsdirektor des Weißen Hauses erwägt, einen Bitcoin-Fonds aufzulegen.

SkyBridge Capital, der Hedge-Fonds, der vom ehemaligen Kommunikationsdirektor des Weißen Hauses, Anthony Scaramucci, verwaltet wird, erwägt die Auflegung eines Bitcoin-Fonds.

Laut einem Antrag, der bei der US Securities and Exchange Commission (SEC) eingereicht wurde, erwägt SkyBridge Capital, der Hedge-Fonds, der vom ehemaligen Kommunikationsdirektor des Weißen Hauses, Anthony Scaramucci, verwaltet wird, einen Bitcoin-Fonds aufzulegen. Das Formular D des Hedgefonds, das bei der Finanzaufsichtsbehörde eingereicht wurde, gibt detailliert an, dass SkyBridge Bitcoin Fund L.P. der Emittent des neuen Fonds sein soll, während SkyBridge Bitcoin Fund GP LLC eine verbundene Person sein wird. Die Zielgröße des Investmentfonds wird nicht offengelegt.

Die Firma wird eine Mindestinvestition von $50.000 anstreben.
Die Einreichung bei der SEC bedeutet, dass Scaramucci, ein ehemaliger Vizepräsident von Goldman Sachs, nur akkreditierte Investoren ansprechen will. Obwohl die Zielgröße des Investmentfonds nicht offengelegt wird, wird er eine Mindestinvestition von $50.000 anstreben. Allerdings will der neue Bitcoin-Fonds möglicherweise nicht vollständig in die digitale Währung investieren, da die Einreichung die Möglichkeit einer Teilinvestition erwähnt. In der Einreichung heißt es:

„Das Unternehmen und die Investmentfonds können auch in Wertpapiere von Unternehmen investieren, die ganz oder teilweise mit digitalen Vermögenswerten oder digitalen Vermögenstechnologien verbunden sind (einschließlich digitaler Asset-Miner, Zahlungstechnologien, digitaler Sicherheit oder Krypto-Handelsbörsen) oder die anderweitig ein direktes oder indirektes Engagement in aufkommenden Technologien haben.“

Das institutionelle Interesse an Krypto nimmt weiter zu.
SkyBridge wandte sich an die US-Börsenaufsicht SEC, als das institutionelle Interesse an Kryptowährungen zunahm. Viele Milliardäre und etablierte Unternehmen haben Hunderte von Millionen Dollar als Investitionen in die führende Kryptowährung Bitcoin gesteckt. Dieses wachsende institutionelle Interesse hat auch den Kryptowährungsmarkt beflügelt, da der Bitcoin-Preis kürzlich auf ein neues Allzeithoch gestiegen ist. Zum Zeitpunkt des Verfassens dieses Artikels wechselt der Preis von Bitcoin bei knapp über $22.700 den Besitzer. Bitcoin überquerte letzte Woche zum ersten Mal in der Geschichte die Marke von $24,000.

What can I buy with Bitcoin

One of the first questions anyone entering the world of cryptocurrencies has is: what can I buy with Bitcoin.

First, it must be said that although Bitcoin is evolving as an alternative store of value to traditional assets (one above all, gold), it was actually born as a means of payment.

Satoshi Nakamoto’s original goal put down in the whitepaper 1k Daily Profit was to make it a form of electronic money for online payments.

In this sense Bitcoin is widely used.

In the meantime it has to be said that with Bitcoin one can shop online and shop in physical shops.

There are a number of platforms that allow you to locate online and offline shops that accept bitcoin, including:

Coinmap: is an actual map where you can enter your location and find places that accept bitcoin divided into various categories, from ATMs to clubs to shops.
UseBitcoins.info: is a site that divides categories where you can spend Bitcoin on goods, services and leisure. From work to games, this platform lists everything.
Spendabit: This is almost like an ecommerce platform: just type in what you are looking for (e.g. Smartphone), and the platform redirects you to all possible smartphones that you can buy online (on other sites) and pay for with Bitcoin.

What can I buy with Bitcoin? From consoles to travel
In addition to the aggregation platforms of various sites and services, there are large and important companies that allow you to make purchases with Bitcoin.

For example, Microsoft’s payment systems include the ability to pay with Bitcoin.

Travel can also be bought with Bitcoin. Not only Travala, which was created to pay in cryptocurrencies, but also the Expedia portal now accepts Bitcoin.

In the world of e-commerce, Amazon does not yet allow payment with Bitcoin. But Shopify does. Etsy also accepts payments in Bitcoin. So does Overstock.

And then there is the restaurant supply chain. Some chains have started to accept Bitcoin as a payment system, as in the case of Domino’s Pizza or Pizza Hut.

It has to be said that everything depends on the countries where you are. Not all legislations allow payment in cryptocurrency.

Trivia
With Bitcoin, you can really buy anything. Even funerals. Yes because Crescent Tide, a funeral service in Minnesota, United States allows you to pay for the funeral ceremony in cryptocurrency.

Ultimately, shopping with Bitcoin has never been easier and more inclusive.